C'est un jour comme un autre...

Publié le par Much

... Et pourtant je m'en vais.

 

Je me suis aperçue dernièrement que j'avais créé ce blog il y a déjà 5 ans. Ca méritait bien de se taper une petite rétrospective, une relecture de tout ce qui a pu être posté ici depuis. Ce fut fait, entre un sourire et un froncement de sourcil. Au dernier mot, il m'a semblé évident que les suivants seraient ceux de la fin car si, à l'instar de Piaf, je ne regrette (presque) rien, je m'en sens aujourd'hui un petit peu loin. N'allez pourtant pas lire entre mes lignes que je mets un terme à tout, pas du tout. Je ne clos le chapitre Chatterboxon que pour, je l'espère, mieux entamer le suivant. Et bien qu'un mélange détonnant de lenteur et de procrastination rende légérement plus compliquée la mise en mots de mes idées, un grand pas fut franchi hier avec l'ouverture de la page où vous pourrez, si le coeur vous en dit, venir me lire à l'occasion. Ceci dit, afin de ne pas susciter de faux espoirs, sachez que vous n'y trouverez encore rien si ce n'est un très joli morceau de Grant Green (qui vaut à lui seul le déplacement). Mais comme disait machin: "Le changement, c'est maintenant!" alors je cours me remettre au turbin.

 

On s'revoit là-bas!?: http://labreleauxdoigtsdormants.wordpress.com/

 

 

 

 

 

 

Commenter cet article